LDVELH : j’ai fait un 1 “Défis Fantastiques” chaque mois pendant 3 ans, et voici mes préférés !

Je ne vais pas présenter cette série de Livres Dont Vous Êtes le Héros car si vous ne les connaissez pas déjà, je suis à peu près sûr que cet article ne vous intéressera pas.

Je ne parlerais pas non plus de la baisse constante de qualité aux travers les éditions française : la 1ère édition, pourtant loin d’être parfaite (par exemple, les très nombreuses illustrations manquantes sur chaque livre par rapport à la VO, ou la reliure pas optimale), reste à ce jour de loin la meilleure à presque tous les niveaux : couverture, illustrations, qualité de papier et d’impression, format pratique… Gallimard tente de séduire les enfants et leurs parents avec ces nouvelles éditions, mais ils se trompent clairement d’audience.
Bien sûr certains livres contiennent quelques erreurs de traductions, mais 4 éditions plus tard, la plupart de ces erreurs sont toujours  là! Donc dans tous les cas, il faut lire un errata sur le net avant d’attaquer un bouquin.

Bref, voici mes 20 Défis Fantastiques préférés, par paquet de 10, car il a tellement d’auteurs différents, de styles, d’univers, d’époques dans cette série de livres « patchwork » ; que les numéroter de 1 à 20 est un peu absurde ; ils sont difficiles à comparer entre eux.

Il faut savoir qu’il y en a, en tout, traduit en français, une bonne soixante  et que je n’ai lu que la “meilleure” moitié, déterminée préalablement en fonction des avis globaux d’internautes.

Un mot sur les créateurs de la série

Ils aussi les fondateurs de Game Workshop (Warhammer), et auteurs les plus prolifiques de la série :

  • Steve Jackson, celui du Royaume-Uni (oui il y a 2 scénaristes différents de Steve Jackson FF, l’autre étant aussi le créateur de GURPS RPG) a écrit très peu de livres, mais la plupart sont excellents et originaux, même si je pense qu’il ne l’a pas vraiment fait les a tous écrits lui-même
  • Ian Livingstone, l’autre co-fondateur de la série, est tout le contraire : ses livres sont toujours du « bon vieux classique », et il en a beaucoup à son nom. Il fait presque toujours la structure “one true path” (OTP) avec son propre style (linéaire, mauvaise écriture, personnages archétypaux, combats super difficiles, pièges partout, état d’esprit “die & retry”). Pour moi et pour beaucoup de fans, c’est le pire auteur de Fighting Fantasy, et il y a beaucoup de doutes sur le fait qu’il ait écrit beaucoup de livres, en particulier les bons et bien sûr, les nouveaux.

Et tous deux aiment les puzzles fastidieux et ne ciblent pas vraiment les enfants lorsqu’ils écrivent.

Mes Goûts

Avant-tout, mes préférences, pour comprendre mon classement :

  • Je n’aime pas la structure One-True Path (OTP).
  • Je me lasse rapidement du concept du Kill-the-Sorcerer (KTS) ni les Dungeon-crawlers (Portes-Monstres-Trésors dans des repaires de monstres gigantesques)
  • Je n’aime pas faire des choix sans indications ou indices (ex : « tu veux à gauche ou à droite » ? « au nord ou au sud » ?). car ce n’est pas faire des choix mais du hasard.
  • Je préfère les univers intéressants et originaux aux livres d’heroic-fantasy classiques dans l’univers Titan.
  • Je n’aime pas quand le début et la fin sont trop courts (moins de 1 à 2 pages)
  • J’aime un bon équilibre entre  “Avoir des choix” et la narration. Je n’aime pas les aventures bien narrés mais trop linéaires (sinon autant lire un roman), ni l’excès inverse, beaucoup trop de choix mais qui ne mènent qu’à des textes de seulement 2-3 lignes sans descriptions immersives.
  • J’aime les belles illustrations (couvertures, intérieures), même si ce n’est pas quelque chose de réellement déterminant pour faire mon classement.
  • J’essaie de ne pas prendre en compte le facteur nostalgie pour être impartial, et je pense y être arrivé plutôt bien
  • Je saute les combats (à part le boss final) et je m’accorde quelques “points” de sauvegardes” en notant des numéro de paragraphes. Oui, je triche, mais en même temps je n’ai plus 12 ans et je n’ai pas le temps ni l’envie de refaire chaque livre 15 fois.

 

Mon Top 1-10

Voici donc mon Top 1-10 organisé par auteurs puis ordre de publication :

  • Le Manoir de l’Enfer (Steve Jackson UK)
  • La Créature venue du Chaos (Steve Jackson UK)
  • Le Vampire du Château Noir (Keith Martin)
  • La Revanche du Vampire (Keith Martin)
  • Le Talisman de la Mort (Jamie Thompson, Mark Smith) : le plus épique
  • La Nuit du Loup-Garou (Jonathan Green)
  • La Nuit du Nécromancien (Jonathan Green)
  • La Vengeance des Démons (Stephen Hand)
  • La Légende des Guerriers Fantômes (Stephen Hand)
  • L’Arpenteur de la Lune (Stephen Hand)

Mon Top 11-20

Si vous en voulez plus de 10, celles-ci sont pour moi en Top  11-20 (organisées encore une fois par auteurs et ensuite dates) :

  • L’Île du Roi Lézard (Ian Livingstone)
  • Défis sanglants sur l’Océan (Andrew Chapman)
  • La Planète Rebelle (Robin Waterfield)
  • L’Épée du Samouraï (Jamie Thomson & Mark Smith)
  • Les Démons des Profondeurs (Steve Jackson US)
  • La Grande Menace des Robots (Steve Jackson US)
  • Le Sceptre Noir  (Keith Martin)
  • Le Dragon de la Nuit (Keith Martin)
  • Les Chevaliers du Destin (Jonathan Green)
  • Le Pirate de l’Au-delà (Jonathan Green) : un OTP pourtant

Mais pourquoi votre préféré n’est pas dans le classement  ?

Cette troisième liste pourraient probablement vous convenir, car elle contient ceux qui sont très populaires, mais ne sont pas parti de mes préférés à cause de mes goûts personnels. Ça ne veut pas dire qu’ils soient mauvais pour autant.

  • La Cité des Voleurs (Ian Livingstone) : OTP + KTS ; la première partie est relativement intéressante mais très hasardeuse et la dernière partie est complètement bâclée
  • Le Labyrinthe de la Mort (Ian Livingstone) : OTP + KTS + Dungeon-crawler
  • Le Combattant de l’Autoroute (Ian Livingstone) : malgré le cadre post-apo à la Mad Max qui à le mérite original et les efforts de l’auteur pour (essayer de) s’éloigner de l’OTP, je l’ai trouvé trop répétitif et creux
  • La Légende de Zagor (soi-disant Ian Livingstone, mais Keith Martin était au moins fortement impliqué, peut-être aussi J.Green) : Dungeon-crawler très long. A noter : le  concept original de Choix de Personnage pré-tirés pour l’époque.
  • Rendez-vous avec la M.O.R.T (Steve Jackson UK) : OTP, cadre Super-Héros pas à mon goût, mais il a certains mérites (le fait d’avoir 1 solution pour chacun des 4 pouvoirs à choisir au début de l’aventure)
  • L’Ancienne Prophétie (Paul Mason & Steve Williams) : OTP, super bonne histoire mais trop linéaire
  • Les Esclaves de l’Éternité (Paul Mason & Steve Williams) : cadre original mais trop linéaire
  • Les Spectres de l’Angoisse (Robin Waterfield) : OTP dans un cadre original (onirique).

 

Et les autres ?

Je trouve que les Défis Fantastiques non-mentionnés dans mon article ne méritent simplement pas votre temps ni votre argent. Passez plutôt à une autre série de livres, comme par exemple :

  • Sorcellerie!, la série à-part de 4 livres (à faire dans l’ordre) qui se déroule dans le même monde que la plupart des Défis Fantastique, et qui a été écrite par Steve Jackson (UK). Plutôt sympa, très mature et complexe, et je vous recommande de la faire avant d’attaquer ce top 11-20, si ce n’est pas déjà fait.
  • Destins : (à faire dans n’importe quel ordre) :  les 3 écrits par Dave Morris sont parmi les meilleurs LDVELH que j’ai jamais lus. Les autres sont plutôt bof.
  • La Quête de Graal, de Brennan, une série de 8 livres (à faire dans l’ordre) avec un humour et un univers à la croisée des Monty Pythons et de Kaamelott
  • Loup*Ardent : Brennan met l’humour de côté pour s’occuper d’une histoire en 4 livres violente et mature, façon Sword & Sorcery comme Conan.
  • La Saga du Prêtre Jean, en 5 livres (à faire dans l’ordre ; la série est cependant inachevée) pour son ton mature et ses références historiques
  • Chroniques Crétoises : (à faire dans l’ordre) le premier livre est génial, le deuxième sympa et le troisième si atroce qu’il a provoqué l’arrêt prématuré de la série. Si vous aimez la mythologie grecque, je vous conseille de faire les deux premiers et d’en rester là !
  • Loup Solitaire : Les 5 premiers (à faire dans l’ordre) sont très sympa pour les enfants. Le reste (une vingtaine de volumes) est dispensable.
  • Les JDR-sur-table “Solo” : une nouvelle tendance qui s’est popularisé depuis la récente crise sanitaire, le jeu de role sur table, jadis une activité sociale, s’est vu doté de mécanismes pour pouvoir aussi y jouer tout seul, avec des règles modifiées, beaucoup de tables aléatoire, et votre imagination. La tendance du moment va à Ironsworn, de surcroit gratuit et traduit en VF. Il y en a d’autres, comme Mythic ou Scarlet Heroes, dont je parle d’ailleurs ici. Je ne m’y suis pas encore essayé, mais ça m’a l’air d’être un bon exercice de créativité et d’imagination !

Adaptations vidéoludiques

A noter que certains de ces livres ont été adaptés en jeux vidéo pour PC (Steam) ou mobile (Android/iOS), vous pouvez également les consulter. J’ai particulièrement apprécié les adaptations en jeux vidéos de “Rendez-vous avec la M.O.R.T” appelée “Appointment with F.E.AR”, et surtout celle des 4 volumes de “Sorcery!”, mais elles n’ont pas été traduites en français.

Quand à La Série Loup Solitaire, à la mort de l’auteur, ils ont été mis gratuitement à disposition à numériquement. Des fans ont ainsi fait une appli mobile qui permet de jouer gratuitement la série entière (ou presque) !

Un commentaire ?