Les livres que je recommande pour se (re)mettre à lire

J’ai toujours beaucoup lu, et j’aime aussi discuter de livres, il arrive donc qu’on me demande des conseils pour aborder un genre littéraire.

Je me suis dit que mes conseils pourraient aussi intéresser des gens sur le net, donc voici mes recommandations, pour des adultes, jeunes ou vieux, mais pas pour des enfants.

Le but n’étant pas d’énumérer tous les bons livres que j’ai lu, mais les meilleurs parmi les + accessibles, qu’ils soient récents ou des grands classiques qui ont bien vieillis. Je ne vais aborder que les genres littéraires que je connais le mieux, sur lesquels je me sens légitime de donner des conseils.

Cette liste est brute de décoffrage, et est évidemment subjective et mes goûts peuvent être différents des vôtres ; par exemple, moi j’adore les recueils de nouvelles, alors que d’autres ne vont jurer que par les cycles interminables – ce que moi par contre, j’évite. Et mes auteurs préférés sont Ray Bradbury et David Gemmel , qui se retrouvent donc sur-representés ici.

Bref, renseignez-vous et lisez les synopsis et avis no-spoilers sur le net avant de commencer un livre, car lire est quand-même investissement de temps considérable ! Si la quatrième de couverture ne vous donne pas envie, passez au suivant.

Légende :
T = Tome(s), ou livre. Attention je ne parle pas des compilations de plusieurs livres comme les « intégrales ».
INT = Intégrale(s), un livre contient plusieurs tomes.
/ = titre alternatif (suivant les éditions) ou original

Meurtre-Mystère

  • de Robert Van Gulik : Le Juge Ti (4 INT), à lire dans l’ordre chronologique. On y suit la carrière d’un juge chinois durant la dynastie des Tang (années 700-900 environ), qui se  retrouve toujours a devoir résoudre simultanément plusieurs affaires interconnectés (pas forcément des meurtres). Très bien ficelé, et intéressant pour peu que vous aimiez la dimension historique
  • d’Agatha Christie : la reine du genre, ses livres sont agréables à lire, parfois amusants et toujours ingénieux ; mais surtout, avec un peu d’efforts, de méthode et d’habitude, les mystères peuvent généralement être trouvés avant le dénouement car vous aurez accès à tous les éléments pour (ce qui n’est pas le cas des Sherlock Holmes). Je les lis généralement en langue étrangère pour améliorer mon niveau en compréhension écrite (ou orale, avec les versions audio).
    Mes préférés, dans l’ordre de lecture que je recommande :

    1. Les Dix Petits Nègres / Ils étaient 10
    2. Le Meurtre de Roger Ackroyd
    3. La Maison du Péril
    4. Le  Crime de l’Orient Express (Celui-ci est impossible a resoudre car beaucoup d’infos extérieures sont occultés)
    5. ABC contre Poirot
    6. Mort sur le Nil
    7. Rendez-vous avec la Mort
    8. Les Vacances d’Hercule Poirot / Evil Under The Sun
    9. Cinq petits cochons
    10. Hercule Poirot quitte la scène / Curtain: Poirot’s Last Case
    11. La nuit qui ne finit pas / Endless night
    12. L’heure Zéro / Towards Zero

En position 2 à 10 , ce sont des Hercule Poirot, lui-même introduit dans L’Affaire de Styles. Ce livre est moins bon que le lot présenté mais il a le mérite d’introduire le personnage, et son sidekick récurrent, et aussi le lieu dans lequel prend aussi place sa dernière enquête Hercule Poirot quitte la scène.

PS : Peu importe la langue, les nouvelles rééditions et traductions, censurées par son petit-fils, sont à éviter. Préférez les anciennes édition, d’occasion ou de bibliothèques.

 

Science-Fiction

Ma définition du genre : une histoire, souvent un thriller, ou des nouvelles plus ou moins reliées entre elles,  qui se déroule dans un futur plus ou moins proche, dans lequel un bond technologique introduit de grands changement société. Ce bond en avant, généralement scientifiquement plausible (mais pas forcément), permet généralement d’amplifier, d’exagérer des problèmes déjà sous-jacents dans notre quotidien.

  • de Bradbury : Chroniques Martiennes, L’Homme Illustré : deux fix-ups de nouvelles sur le thème de l’exploration spatiale et la colonisation
  • Quand les ténèbres viendront (Asimov, 1T, parfois 3T en VF) : un recueil de 700 pages de nouvelles, qui pour moi est  + intéressant et accessible que les grands cycles pourtant cultes de l’auteur, Fondation, Robots  et Empire.
  • Les Cantos d’Hypérion (Dan Simmons, 4T), chaque paire forme une histoire complète et la première étant la meilleure on peut tout a fait s’arrêter après le deuxième tome.

Dystopies

Ma définition du genre : un sous-genre de la science-fiction qui ce concentre sur les changements de comportements idéologiques, sociétaux et psychologiques induite par une mauvaise utilisation de la technologie, au niveau des gouvernements et des citoyens

  • 1984 (Orwell, Nouvelle traduction)
  • Le Meilleur des Mondes (Aldous Huxley)
  • Farenheit 451 (Ray Bradbury)
  • La Zone de Dehors (Alain Damasio), que je conseille de lire après avoir lu les 3 grand classiques du genre mentionnés juste au-dessus. Lire ma critique. 

Post-apocalyptique

Ma définition du genre : Confronté à la destruction de la société, et souvent de la technologie, des personnes doivent s’adapter pour survivre, surmonter leur désespoir et faire face a des dilemmes moraux.

  • Malevil (Robert Merle, 1T), un roman français incroyable qui commence même un peu avant l’apocalypse, dans la campagne française. Aussi adapté en film
  • Stalker / Pique-nique au bord du chemin (1T, Strougatski), vaguement adapté en jeux vidéo
  • Metro 2033 (Glukhovsky, 1T), adapté en jeux vidéo. Ses suites 2034 2035, Vers les Ténèbres, Vers la Lumière sont sympas aussi mais perdent l’aspect philosophique.  Mais évitez  vraiment la trilogie à Paris de Bordage.
  • Jon Shannow (David Gemmel, 3T)

Space-opéra

Ma définition du genre : une grande aventure dans les étoiles, ou, contrairement à la science-fiction, les enjeux de la technologie sur la société ne font pas le moteur de l’histoire. La technologie est ici relégué au rang secondaire, et peu importe si elle n’est pas scientifiquement crédible

  • Andréa Cort (Adam Troy-Castro, 3T, en cours), des romans et nouvelles d’investigations diplomatico-pénal (!) bien ficelés, assez philosophiques, dans lesquels l’héroïne, une sorte de proc’ sociopathe chargée de gérer les sentences de meurtriers humains sur des mondes aliens, évolue psychologiquement au fil du temps. Histoires autonomes mais à lire donc dans l’ordre, le T1 étant Émissaires des morts.
  • de PF Hamilton : Dragon Déchu (1T), et si vous avez aimé, enchaînez sur le cycle L’Etoile de Pandore (2T, VF en 4)
  • pour les nostalgiques du space-opera old-school : Le Loup des Étoiles (3T, réédité en 1T), d’Edmond Hamilton (aucun lien avec P.F Hamilton). Ma critique ici
  • pour les fans de Star Wars : cycle La Croisade Noire du Jedi Fou (3T) : la meilleure histoire dans l’univers Star Wars, écrite avant la prélogie et la postlogie

Fantasy

Ma définition du genre : une grande aventure dans un monde imaginaire, dans lequel la magie remplace la technologie, et des personnes qui devront trouver comment se dépasser et faire preuve d’héroïsme pour faire face à l’adversité

  • de David Gemmell : cycle de Drenaï, 11T : mon auteur de Fantasy préféré. Chaque livre est une histoire complète et ils sont tous excellents, mais en même trop similaires pour les apprécier en les enchaînant d’affilé. Commencez par Légende, puis Waylander, puis continuez dans l’ordre chronologique du cycle en alternant avec d’autres auteurs. Ses autres livres de fantasy, comme Le Lion de Macédoine (2/3/4T selon l’édition) et Rigante (5T) sont excellents aussi.
  • Gagner la guerre (Jarowski, 1T), très intéressant pour sa prose et les réflexions internes du personnage principal, parfois même très drôle. Par contre c’est léger niveau scénario.
  • Le Sorceleur / The Witcher (Sapkowski) : les T1-2 sont des nouvelles et sont les meilleurs tomes, T3-7 est un cycle complet (l’histoire adaptée dans la série Netflix), T8 est une histoire indépendante qui se passe entre les nouvelles. La trilogie de jeux vidéo se déroule après, et son histoire pas approuvée par l’auteur.
  • Vauriens : une anthologie sur le thème analogue. Les nouvelles sont dans l’ensemble très bonnes, je la recommande donc pour qui veut expérimenter les auteurs contemporains de fantasy, et ainsi orienter ses prochaines lectures.
  • de Patrick Rothfuss : cycle du Tueur de Roi (2T, 3 en VF). Il faut se faire à l’idée, avant de les commencer, que le dernier tome ne sortira jamais, et que le personnage principal est une Mary-Sue, mais sa lecture en vaut quand-même le coup (pour moi). C’est une œuvre qui généralement plaît aux néophytes en fantasy mais que je ne recommanderais pas forcément aux habitués.
  • De Moorcock : cycle d’Elric (1 INT), de Hawkmoon (1 INT). Le lore et les personnages sont captivants. Il y a une dimension philosophique et métaphysique très forte dans Elric. Par contre l’écriture est globalement pompeuse et brouillonne dans les premiers Elric, après ça s’arrange avec le temps mais c’est souvent le point faible de l’auteur, qui écrit vite (ce qui lui a permis d’écrire des centaines de livres, sans doute). Vous voilà prévenu. Pour ceux qui en veulent + sur le Champion Eternel, concept central à tous les romans de fantasy de l’auteur, lisez aussi Corum (1 INT).

Science-Fantasy

Ma définition du genre : un mix entre science-fiction et fantasy, où la rationalité scientifique côtoie l’irrationalité magique ou surnaturelle.

  • Ubik (Phillip K Dick, 1T, Nouvelle traduction)
  • La Horde du Contrevent (Damasio, 1T)
  • Dune T1 (parfois divisé en 2T). La suite est fortement dispensable

Fiction Historique

  • de David & Stella Gemmell : cycle de Troie (3T)

Horrifique / Glauque

  • de Ray Bradbury : La Foire des Ténèbres, Le Pays d’Octobre, De la poussière à la chair
  • de HP Lovecraft : L’Appel de Cthulhu, At the Mountains of Madness, The Shadow Over Innsmouth, La Couleur tombée du Ciel, The Dream-Quest of Unknown Kadath (les titres sont en VO quand ils varient trop en VF). + de détail sur les livres du Mythe de Cthulhu dans cet article

Conclusion

Mes 2 auteurs préférés étant Ray Bradbury et David Gemmell, ils ont donc évidemment un peu un de favoritime dans cette liste.

Certains remarqueront que cette liste est dominée par des auteurs anglais et américains, avec seulement 3 auteurs français présents (Damasio, Merle et Jarowski), 2 russes (Strougatski, Glukhovsky), 1 hollandais (Van Gulik) et 1 polonais (Sapkowski). Ce n’est pourtant pas faute de lire des auteurs français (ou du moins essayer de les lire), mais le talent littéraire français brille ailleurs que dans les genres populaires, il faut croire.

Je viens aussi de remarquer par ailleurs qu’Agatha Christie est la seule femme romancière que j’ai apprécié lire.

Bonus : Développement personnel

Je vous ai présenté de la littérature de fiction, mais il y a aussi d’autres types de livres : documentaire, guide pratique, bande dessinée, livre d’art, livre-jeu…

A mi-chemin entre le documentaire et le guide pratique, les livres de développement personnel peuvent avoir un réel intérêt pour votre vie ou votre stimulation intellectuelle, quand ce n’est pas écrit des charlatans new age expert en marketing. Bon, en fait ils le sont tous un peu, il faut donc lire çà avec discernement et du recul pour n’en prendre que les bons principes. Il ne faut pas aussi perdre de vue, surtout lors qu’ils sont américains ou canadiens, qu’ils sont écrits par des gens d’une culture différente, qui vivent dans un système différent, et que tout n’est pas applicable en France. C’est aussi le type de livre qui passe très bien en audiobook (surtout qu’ils ont tendance à être chers en version physique). Voici mes recommandations pour débuter dans ce domaine, cette fois l’ordre de cette liste est importante :

  • Être à son meilleur (Benoît Chalifoux)
  • Embrassez le crapaud (Brian & Christina Tracy)
  • Atomic Habits : Un rien peut tout changer (James Clear)
  • La Méthode Bullet Journal (Ryder Carroll)
  • S’organiser pour réussir : La méthode GTD (David Allen)
  • de Robert Greene : à l’exception de La 50e Loi, ses 6 autres livres sont excellents et permettent d’enrichir aussi ses connaissances en Histoire ; à lire dans n’importe quel ordre en fonction des thèmes qui vous intéressent. Ils sont particulièrement réussis en audiobook (lien vers Audible).
  • de Ryan Holiday :  Une année avec les stoïciens, L’obstacle est le chemin, L’ego est l’ennemi. Ses autres livres sont redondants.

 

Si vous avez vous aussi des suggestions pour les néophytes, ou que vous voulez en débattre, ça sera avec plaisir ; rendez-vous dans la section Commentaires !

 

Un commentaire ?