Blog #Science-fiction

Un listing de bonnes/mauvaises séries TV sans spoilers (EDIT: 10/2015)

J’adore pas mal de séries TV, dont le format, à l’instar des grandes cycles romans de space-opera ou de fantasy, permet de donner beaucoup d’envergure au scénario (je ne parle pas des séries policières typiques où un épisode = 1 histoire) et à la psychologie des personnages, chose que ne permet pas le format des films. Les séries, c’est un peu comme des romans modernes, en quelque sorte.

Si tu cherches de nouvelles séries pour passer l’hiver et que tu es perdu dans ce nombre impressionnant de séries existante, voici quelques suggestions. Elles sont pas ordre de préférence dans chaque section, et je ne vais parler que du petit nombre de celles que j’ai regardé, en toute subjectivité :

Lire la suite!

Revue litté : Les loups des Etoiles, Edmond Hamilton

Etant un ancien fan de Star Wars (si tu veux savoir pourquoi ce n’est plus le cas, je l’explique ici), j’ai toujours adoré le space-opéra. Ca fait partie des deux genres que je lis le plus, avec le fantastique.

Seulement, voilà, pour moi la bonne SF (dont le space-opera en est un sous-genre), c’était avant. Le genre s’est mal renouvellé, et beaucoup préfèrent encore la SF des années 50-70 que celle actuelle, qui a du mal à être originale. Quant aux histoires de pirates de l’espace au bon cœur, de fils de fermiers s’envolant vers les étoiles ou de pilotes stellaires intrépides (le space-opera, donc), elles sont en voie d’extinction, et le succès de Star Wars n’y est pas étranger.

J’ai lu récemment la trilogie « Les Loups des Etoiles », éditée en un seul volume de poche chez Folio. Ca serait un des premiers romans de space-opera jamais écrit. Bien avant qu’existe Star Wars.

Et j’ai pas été déçu !

Continuer la lecture de Revue litté : Les loups des Etoiles, Edmond Hamilton

Star Wars, destruction programmée par Disney

Avant, j’étais fan de Star Wars. Des films, mais aussi des histoires dérivées : entre le collège et le lycée j’ai ainsi lu une soixantaine de romans continuant la saga dans les étoiles, tout en faisant mon premier site web dédié à Star Wars. Et une fanfiction. Puis vinrent les jeux vidéo, puis beaucoup plus tard, des comics de qualité comme Republic, Clone Wars ou Legacy.

Mais ca c’était avant. Car maintenant, Star Wars est devenu un produit marketing dénué de sens. La faute à la cupidité de George Lucas, ou plutôt sa saturation envers son œuvre. Je m’explique.

Continuer la lecture de Star Wars, destruction programmée par Disney