Epic Games Store, une nouvelle marketplace bien accueillie par les éditeurs, mais pas les joueurs

Il y a quelques mois de cela, un nouveau concurrent sur le marché des jeux vidéo PC débarquait sur les chapeaux de roues : Epic Games.
Cette éditeur, qui développe l’Unreal Engine (le moteur utilisé sur la plupart des jeux en 3D, indépendants comme AAA), le très populaire Fortnite, mais aussi le nouvel Unreal Tournament (dont le développement a malheureusement été mis en pause au profit de Fortnite), s’est mis en confiance pour se lancer en concurrence frontale avec le mastondonte Steam sur le marché du jeux As A Service (je rappelle que vous n’achetez pas le jeu en passant par ces plateforme, juste une licence pour accéder au jeux via la plateforme. Si la plateforme disparait, votre accès aux jeux aussi).

Pour rappel, voici déja les applications/DRM que doivent se farcir les gamers PC pour accéder à la plupart des jeux :
– L’excellent, Steam, de Valve (marketplace multi-éditeurs)
– Mon choucou, GOG Galaxy, de CD Projekt (marketplace multi-éditeurs spécialisé dans les jeux rétro) (PS : on peut aussi installer les jeux à l’ancienne, sans DRM, c’est au choix). Ils sont d’ailleurs en train s’attaquer au cross-platform avec GOG Galaxy 2.0.
– Uplay, de Ubisoft (boutique/DRM pour accéder à leurs jeux, même achetés via Steam)
– Origin, de EA (boutique/DRM pour accéder à leurs jeux, même achetés via Steam)
– BattleNet de Blizzard/Activision (boutique/DRM pour accéder à leurs jeux, exclusif)
– Bethesda Launcher
– Microsoft Store, uniquement sur Windows 10, qui a réceomment lancé son offre « Xbox Game Pass for PC »
– et beaucoup d’autres exclusifs à d’autre éditeurs mineurs.

C’est déja bien assez non ? D’autant que seul Steam et GOG Galaxy arrivent à être positifs pour l’expérience utilisateurs, tous les autres sont à peine tolérables.

Donc, quel intéret pour les joueurs, d’utiliser/installer un autre clone de Steam ?

Et bien, aucun. Surtout qu’Epic Games fait pâle figure par rapport à Steam, puisqu’il :
– consomme 5 fois plus de mémoire que Steam (550 Mo au lancement, contre  120 Mo pour Steam, ou 250 Mo pour GOG Galaxy 1.0). Ce qui n’est pas négligeable, surtout quand on utilise ça pour lancer un jeu derrière, qui essaiera de récupérer le maximum de RAM disponible.
– Beaucoup de bugs, déconnexions et plantages.
– Ne gère ni les sauvegardes cloud, ni les succès (achievements), ni les avis clients, et je crois qu’il gère même pas les screenshots ni les prises de vidéo, ni la VR, ni les mods ou contenus créées par les joueurs, ni bien sûr tout ce que Valve a créé comme le Steam Controller. Ils ont par contre publié une roadmap s’engageant à développer presque tout ça dans l’année.
– Interface beaucoup trop basique (et même pas de barre de recherche sur leur store !)
– Est géré par une société qui respecte ses clients. Epic est lié a beaucoup d’histoires concernant le non-respect des données clients, entre autres.

Bref, ducoup, comment rivaliser contre Steam quand on a aucun avantage pour les joueurs ?
En leur offrant des très bons jeux, de genres très variés, toutes les 1-2 semaines. Donc en résumer, en s’achetant une base d’utilisateurs.

Alors ducoup, c’est clairement suffisant pour inciter beaucoup de joueurs a installer leur application, mais est-ce suffisant pour leur faire acheter des jeux sur leur plateforme au lieu de Steam ?

Évidemment non. Le cœur de leur stratégie commerciale, c’est d’amadouer les éditeurs, pas les joueurs, en proposant :
– moins de commission sur chaque vente : 12% au lieu de 30% sur Steam (même si a priori cette marge est négocié plus basse avec les gros éditeurs). A noter que cette commission va sûrement monter au fil du temps…
– leur filer un gros chèque pour rendre leur jeu exclusif sur leur plateforme. Ex : Metro Exodus, (qui a été rendu exclusif EpicGame pour une durée de 1 an, a la veille de la sortie, malgré un nombre conséquent de pré-achat Steam), World War Z (idem), Borderlands 3, Satisfactory, Rebel Galaxy Outlaw, Super Meat Boy Forever Outer Wilds, Control…
– proposer aux éditeurs des vieilles exclus consoles qui ont eu un certain succès critique, là aussi en exclusivité. Ex : Journey, Heavy Rain, Beyond Two Souls
– Et bien entendu l’exclusivité pour leurs propre jeux (Fortnite, Unreal Tournament)

Leur technique marketing est donc de faire du pied aux éditeurs et mettre le couteau sous la gorge des joueurs, en prenant moindre commission et raquant des exclusivités. Les éditeurs qui prennent en otage en acceptant de sortir leur jeu en exclusivité sut Epic ne valent guère mieux, les forçant a réduire la qualité de leur expérience de jeu, en échange de plus d’argent pour eux.

Je ne sais pas si c’est forcément un bon choix pour les éditeurs. L’argent pour l’exclu et la plus grande somme perçu a chaque vente, peut-elle compenser le volume de vente beaucoup plus faible ? Car énormément des joueurs PC n’apprécient pas beaucoup, voir pas du tout, l’application d’Epic, ni la compagnie derrière qui cumule les scandales.

Peut-être aurait-il été aussi plus judicieux de mettre le paquet sur l’aspect technique de la plateforme, au lieu de tout axer sur le commercial et marketing. Même si pour le coup, leur application est quand même déjà mieux et moins bugué qu’Origin (d’Electronic Arts) ou Uplay (d’ubisoft, là aussi une cata). Difficile de faire pire cependant que ces deux applications.

Mon point de vue sur le sujet est le suivant : j’ai installé Epic pour collecter les jeux gratuits, mais je n’achète rien sur leur plateforme pour l’instant, parce que même si l’application va forcément s’améliorer, je n’aime pas DU TOUT l’incitation aux exclusivités, donc je ne veux pas encourager cette pratique.
Ca va à l’encontre totale de la philosophie PC.  J’apprécie d’ailleurs beaucoup Steam car ils n’ont pas cette politique (à part pour les jeux qu’ils éditent eux-même, mais c’est logique). J’attendrais que les jeux exclusifs sur Epic sortent quelques années plus tard sur Steam : je suis un joueur patient (j’ai déjà une tonne de jeux à jouer en attente dans mes bibliothèques Steam / GOG). Et heureusement, aucun jeu exclusif sorti sur Epic ne m’intéresse (pour l’instant).

D’un autre coté, il faut reconnaitre l’abus de Steam et leur 30% de commission, c’est de l’extorsion. Ils se le permettent car il sont (étaient) en situation de monopole, même si GOG commençait a se mettre sur le marché des jeux récents aussi (et prennent apparemment 30% aussi). C’est toujours sain d’avoir de la concurrence.

Malheureusement ces 30% de commission sont devenus depuis quelques année le standard de toutes toutes les marketplaces, dans tous les domaines ; même Google Play et Apple Store appliquent ces tarifs, et c’est bien trop abusif pour être juste un intermédiaire sur l’achat de produit virtuels.

Peut-être qu’Epic va forcer la main a Valve pour baisser ses commissions, et même 12%, c’est déjà largement suffisant pour faire tourner ce qui n’est au final qu’une marketplace avec des serveurs de téléchargement et du cloud pour les fichiers de sauvegardes.

Après, il reste une alternative pour les éditeurs : refuser la proposition d’exclusivité, et vendre les jeux sur toutes les marketplaces, quitte faire payer la différence de commission aux joueurs. Si des joueurs sont prêt a payer 18% en plus pour avoir leur jeux sur une application riche plutôt que sur l’atrocité qu’est l’application d’Epic en l’état actuel, c’est leurs choix.

Bref, il faudrait laisser le liberté aux joueurs de choisir, plutôt que leur forcer la main. Les joueurs PC n’ont pas le même esprit que les joueurs consoles.

Sinon, il parait que le meilleur moyen de soutenir les développeurs, c’est d’acheter les jeux sur Humble Bundle Store, car ils reversent 95% des revenus aux développeurs (+ une partie qui part dans le caritatif). Et le jeu est ensuite accessible sur Steam, donc c’est tout benef pour tout le monde, donc.

Une réflexion sur « Epic Games Store, une nouvelle marketplace bien accueillie par les éditeurs, mais pas les joueurs »

  1. Article intéressant ! Je fais parti de ces joueurs fatigués par toutes ces plate-formes et je me retiens de découvrir certains jeux pour toutes ces raisons évoquées…

Un commentaire ?