Rétrogaming : mes meilleurs J-RPG 2D

Oui, c’est très spécifique, et complètement subjectivement, je vais parler de ce sous-genre de jeux vidéos de rôles , un peu naïf, répétitif et très codifié qu’est le Japan-RPG, dont son heure de gloire est clairement plus du coté Rétro que moderne. Tous jouables en français, ou au pire, en anglais (un JRPG étant souvent très communicatif). Je suis retombé sur une liste faite il y a très longtemps, que j’ai un peu dépoussiéré en me disant « Tiens, je vais en faire un article, ça peut intéresser des retro-gamers ». Cette liste concerne les jeux des années 90, ou les jeux plus récents qui se veulent similaires dans leur réalisation.

Pour moi les jeux en 3D vieillissent très mal, n’apportent rien au genre, et sont apparus après l’essoufflement du genre, sont souvent très superficiels et pas inspirés (sûrement dû aux coûts de développements et au marché devenu une niche). Bref si je veux jouer à un RPG en 3D, c’est du coté des RPG occidentaux que je vais chercher (coucou Witcher, Elder Scrolls, Divinity). J’exagère un peu, tout n’est pas a jeter du coté des jeux 3D : j’avais bien aimé par Baten Kaitos ou Tales of Symphonia. Mais je préfère traiter que des jeux en 2D pour pas que ca devienne trop chaotique.

Quant aux adaptations / remakes de ces jeux en version mobile ou PC de SquareEnix, c’est un désastre ; renseigne-toi bien avant de passer à la caisse. Le pire c’est les remake avec de la 3D horrible. Pour cette raison, je préfère jouer aux versions originales.

Il existe aussi une multitude de « simples » portages de ces jeux sur les dernières consoles (en support physique ou dématérialisé, ex: Nintendo Virtual Console) ou PC: je n’en parlerai qu’en surface, vu que ce sont les mêmes jeux sous différents émulateurs. Sache que la plupart des portaged sur PS1 / PSP rajoutent des temps de chargements ou des lags….

0. ÉMULATEURS ?

Sauf [précision], tous les jeux cités sont en vente en Europe et localisés en français sur leur support d’origine.

Pour les jeux en italique : il faut acheter les cartouches en Japonais, et soit apprendre la langue soit créer des images ROM via des outils spéciaux, et ensuite appliquer des patch de traductions fait par des fans. Voir :
– le site de référence mondial : romhacking.net,
traf.romhack.org qui se concentre plutôt sur les traductions françaises (certaines non référencées sur le site précédent)
– et aussi celui de la plus grosse équipe française bénévole : Terminus Traduction

Il faut ensuite utiliser un logiciel émulateur (sous PC, android, iOS, ou autres consoles) pour y jouer. La plupart des émulateurs récents reconnaissent le patch si il a le même nom de fichier, sans avoir à fusionner les deux via des outils spéciaux. Un patch, ou « hack », peut être une traduction, ou une modification d’une ou plusieurs sections du jeu (comme un Mod pour les jeux PC), pour l’optimiser, changer le visuel, le son, le rendre plus facile ou plus difficile, voir le transformer complètement.

Qu’en dis la loi ? Il est illégal de télécharger, ou distribuer les copies numériques des jeux si l’on est pas en possession d’une copie physique du jeu de la même version. Et si on est en possession du jeu original ? C’est une zone grise niveau juridique. Mais il n’est à priori en France pas interdit d’utiliser un émulateur, ni de parler d’émulation, ni de faire des patchs, mods, traductions etc, du moment qu’on en fait pas un usage commercial.

La GBA contient une immense ludotèque de jeux SuperNes, Nes, GameBoy et même SEGA, dont beaucoup JRPG jamais sorti en Amérique ou Europe. Certaines version sont légèrement améliorés, (ex : contenu supplémentaire, meilleur traduction), mais la GBA gère un son de moins bonne qualité que les consoles de salon.
Jouer sur grand écran a un jeu GBA, va piquer les yeux, à moins d’utiliser un émulateur qui gère un filtre antialiasing (ex : VirtualBoyAdvance-M, ou RetroArch/mGBA). Dans ce cas, mieux vaut peut-être jouer au jeu original sur SNES.
Mais la GBA ca se prêtre très bien aux mobiles (voir l’app RetroArch/mGBA, et surtout MyBoy! qui est plus ergonomique et surtout gère l’émulation du gyroscope GBA avec le vrai gyroscope de votre mobile).

Concernant la DS : sur PC, ca passe, le tactile est simulé à la souris, mais c’est très pixelisé. Sur android, seul un émulateur payant tient la route (DraStic), et il encore il faut que votre mobile soit très performant. Et que l’écran soit assez grand (genre Note ou tablette) car il y a deux écrans de DS a afficher, dont un tactile.

Concernant la SuperNES : émulateurs conseillés sur PC : Snes9x (en standalone ou via RetroArch), voir Higan pour la précision d’émulation au détriment des performances.
Pour mobile, l’app Snex9x EX+ (sauvegardes intercompatibles avec Snes9X) ou RetroArch/Snes9x font l’affaire.

Pour les jeux Genesis/Megadrive : SEGA fourni un moyen légal et économique de jouer à la plupart des jeux listés ci-dessous avec l’émulateur SEGA Mega Drive and Genesis Classics sur Steam.
Le gros intéret : la gestion des mods (de traduction, ou qui changent le gameplay) via le Steam Workshop.
Pour les manquants, Higan ou RetroArch/ »Genesis Plus GX » font l’affaire.

1. MA SÉLECTION

Je répète, personnelle, des 21 meilleurs JRPG rétro en 2D, catégorisés par sous-genre :

Action-JRPG (Combats en temps réél)


  • Trials of Mana / Seiken Densetsu 3 (SNES [JP + fantrad FR], Switch)

    Je me rappelle avoir adoré ce jeu, souvent surnommé Secret Of Mana 2 (car c’est la même série, mais l’histoire n’a rien à voir). Et il y a beaucoup de rejouabilité (jusqu’à 6 fois pour tout voir), en fonction des personnages de départ qu’on choisit, le déroulement de l’histoire et des dialogues, très touffus, changent énormément. Il a très bien vieilli, reste le meilleur Action-RPG de la SNES et reste magnifique. Chose incroyable, il n’a jamais été réadapté et donc injouable en non-japonais sans jouer sur émulateur.

  • Secret of Evermore (SNES)

    Ce jeu est un peu à part, car le seul JRPG de SNES produit par Squaresoft USA.
    Sorti à l’époque uniquement aux USA et en Europe (et pas au Japon), à la place de Seiken Densetsu 3 (voir paragraphe précédent), il avait été boudé car considéré comme une mauvaise suite a Secret Of Mana, ayant moins de fonctionnalité (pas de jeu en coop par exemple), et surtout parce qu’il a simplement remplacé la distrubition de Seiken 3 hors-Japon (malheureusement), alors que ce jeu n’est pas un Mana : les seuls points communs entre les deux jeux sont le moteur de jeu (menus, système d’XP et de combat similaires) et le mot  » Secret of » dans le titre américain et européen (qui s’est révélé un très mauvais choix marketing).
    Pourtant il n’a aucun rapport, et Evermore a bien mieux vieilli : beaucoup moins naïf et ne se prends pas trop au sérieux, son ambiance ambiance décalée et son univers original en font un jeu encore agréable à jouer.
    Je conseille particulièrement aux fans de Chrono Trigger, car les deux univers se ressemblent (les deux jeux sont sortis a peu près en même temps).
    Fait intéressant : il n’était à l’origine pas sorti au Japon !

  • Terranigma (SNES)

    Le jeu peut paraître basique au départ, mais il prends le contre-pied des JRPG, souvent intéressants au départ mais vite rébarbatif : ici c’est tout le contraire. Il faut s’accrocher un peu au début, mais ensuite on va de surprises en surprises. Peu connu car créé par un petit studio, il a lui aussi très bien vieilli, grâce à son charme, son humour de bon graphismes, son univers post-apo, son message, son histoire et ses idées intéressantes. Exemple : le menu d’inventaire qui est un vrai lieu, le système de progression ne porte pas seulement sur votre personnage mais aussi le développement technologique de la Terre entière (oui, la carte du jeu est une reproduction de notre planète à petite échelle), en tant que quêtes optionnelles. Aussi, chaque choix a des vrais conséquences. Même si il manque certaines fonctionnalités un peu aberrantes (pas de revente d’objets par exemple) ou qu’il n’est pas très équilibré (Très difficile au début a cause du peu de points de vie), et que le système de magie n’est ni très utile ni très utilisable à cause de la rareté des resources, à moins de tricher avec l’Action Replay. D’un autre coté implémente de façon précoce et maîtrisée toutes les mécanismes modernes des RPG occidentaux. Durée de vie : 20-25h

  • Front Mission : Gun Hazard [JP, fantrad EN] (SNES)

    Un spin-off de la série tactique : les phases de combats sont du shoot’em up à la Metal Slug, avec des robots Méchas. Mais la dimension RPG est très présente dans les phases de préparation entre les missions, l’histoire est solide et l’ambiance très sombre. Les graphismes, musiques et le gameplay sont incroyables. Par l’équipe de Chrono Trigger et Final Fantasy VI.

Mention d’honneur pour les Action-JRPGs 2D : : Sword of Mana (GBA), Secret of Mana, Soul Blazer, Illusion of Time/Gaia (tous sur SNES).

Active Time Battle / Combats en tour-par-tour dynamique

  • Chrono Trigger (Support par préférence : DS > SNES [USA + fan-trad FR] > PC (Steam) > PS1 > iOS > Android)

    Un jeu culte avec un scénario de voyage dans le temps totalement maîtrisé et menant à différentes fins possibles amené par New Game+ ayant un intéret (pour une fois). Système de combat au top, inspiré de FF6 et énormément amélioré, avec des rencontres non-aléatoires (on voit les ennemis et pouvez même les contourner). L’équipe derrière le jeu est constituée des pointures de l’époque : le fondateur de Dragon Quest, le fondateur de Final Fantasy, Akira Toriyama (mangaka créateur de Dragon Ball et chara-designer des Dragon Quest) et une majorité des développeurs de Final Fantasy VI. L’action est omniprésente, l’histoire avance sans temps mort. Les musiques sont simples mais cultes ; les graphismes, coté sprites des personnages ou de la carte du monde, n’ont pas super bien vieillis, mais ça passe bien après un petit temps d’adaptation, et les décors sont par contre magnifiques.
    Pour jouer sur émulateur, je conseille la version SNES (pour les performances et la résolution). Le remake DS apporte du contenu (dont 2 donjons pas très inspirés), un léger remaniement des interfaces pour le tactile, l’intro en anime (de la PS1) et une traduction officielle en français, et une simplification des menus (et du tactile), par contre éviter le remake Android/iOS/PC, basé sur la version DS mais en moins bien et avec des bugs en +. Durée de vie : 25-30h pour une première partie / jusqu’à 80h avec New Game+ pour débloquer toutes les fins et objets.

  • Star Ocean (SNES + fantrad EN)

    L’originalité, c’est que ça part dans le médiéval-futuriste et l’espace, pour une fois que c’est pas du medieval-fantasy, et le jeu est beau. Créé par une partie des développeurs des « Tales Of », il en reprend (et améliore) son système de combat. Le contenu a débloquer grâce aux dialogues est aussi bien emmené via un système de « discussion privés ».
    Il existe un remake avec de la 3D moche, « First Departure » sur PSP, en anglais, si ça t’intéresse, mais ca a le mérite d’être un remake complet, changeant énormément de choses (graphisme, combats, nouveaux personnages et objets, amélioration du scénario) fait avec le moteur du 2.
    Durée d’une partie complète + : environ 20h.

  • Tales of Phantasia (PS1 + frantrad EN > SNES + fantrad EN/FR > GBA > iOS)

    Un jeu très beau, et surtout, a créé un type JRPG à part entière : les Arena-RPG, ce qui a a transformé ce premier jeu culte en une licence encore bien vivante. Et autre marque de la licence, le scénario et l’ambiance assez déroutante, à la fois enfantine (en général, le début de l’histoire, ou les saynettes entre les personnages) et très sombre, et avec de géniaux retournements de situations en cours de route.
    Le seul problème, c’est que les combats sont aléatoires et sont trop présents à mon goût, du moins sur la version SNES.
    Il y a eu *énormément
    de portages et remakes, sur chaque console, et parfois même plusieurs par console. Chaque remake change énormément de choses, rajoutent du contenu ou des personnages jouables, changent le style graphique, modifient le scénario, le système de combats… Chaque version à ses avantages et ses inconvénients.
    La version PSP « Full Voice Edition » est souvent considérée comme la plus meilleure, mais n’est disponible qu’en japonais. La version PS1 est considérée comme la meilleure disponible en anglais, surtout de par les améliorations apporté au système de combat, mais elle intègre des éléments en 3D qui ont mal vieillis. Pour du pur 2D avec des personnages en mode « chibi », ou jouer en français, la version originale (SNES) sera ton meilleur choix.
    Je vais pas m’attarder trop sur les différences entre les versions, car cela pourrait faire un article entier. Sache juste que de ces portages ont été traduits de manière officielle, et quand c’est le cas, c’est un désastre. La meilleur traduction en anglais à ce jour est celle réalisé par l’équipe de fans « DeJap » en anglais sur SNES et PS1, et « Terminus Traduction » pour la VF sur SNES.
    Si vous êtes encore sur votre faim après avoir fini le jeu, vous pouvez regardre les OAV du même nom, ou jouer à sa suite : « Tales of Phantasia : Narikiri Dungeon » sur Gameboy Color (traduit par des fans en anglais), remaké en « Narikiri Dungeon X » sur PSP (jamais traduit).

  • Mother 3 (GBA, JP + fantrad FR)

    Très émouvant, et très WTF aussi. C’est un jeu vidéo « d’auteur », à la fois drôle, émouvant et critique sur la société. Le système combatau tour par tour permet d’enchaîner les coups si on suit le rythme de la musique. Les ennemis sont visibles sur la carte, contournables, et on a un bonus en les attaquant de dos. Durée de vie : environ 25h.
    Si t’en veux encore, essaie aussi Mother 2 (SNES, JP + fantrad EN/FR : voir le hack de fan « MaternalBound »), qui est une autre histoire totalement indépendante, même ambiance, mais système de combat + classique. Et des fans s’apprêtent a sortir un « Mother 4 » sur PC, reprenant le gameplay du 3.

  • Live A Live (SNES, JP + fantrad EN)

    Si on décrypte l’écran titre, c’est plutôt Live A Evil, et ce jeu, c’est un peu comme lire un recueil de nouvelle de son écrivain favori. C’est pas le truc qu’on lit une fois qu’on a lu tout le reste de son auteur favori, en étant un peu moins enjoué que le reste. On sait que ça va être plutôt expérimental, inégale, mais que comme chaque histoire est courte, c’est parfait pour lire dans le métro. Et bien Live A Live, c’est à peu près près ce concept : un recueil de 7 RPGS complètement différents dans une seule cartouche, chacun dans une époque différente. Les graphismes et musiques sont pas mauvais, mais cassent pas des briques. Le système de combat mixe tour par tour dynamique et un coté tactique basique (mais trop simpliste pour le catégoriser comme un Tactical-RPG).
    Le casting est brutal : chaque arc est supervisé par un mangaka célèbre (du-moins au Japon, à l’époque). Les 7 chapitres s’enchaînent rapidement, (environ 1h chacun, même quelques uns sont beaucoup plus long), procurent chacun une expérience de jeu très différente, et une fois les 7 finis, on en découvre un autre, un peu comme pour Rudra, et on comprend petit à petit qu’on n’est pas dans un recueil de nouvelles, mais un unique roman avec une longue introduction et un dénouement des plus intéressants de tous les JRPG. Et les très nombreux choix (dialogues, chemins, quêtes annexes…) fait le long des divers chapitres ont un impact sur le dernier, ce qui en fait un jeu a grosse rejouabilité (au moins 3 parties pour tout voir, et pour comprendre les messages philosophiques du jeu).

  • Final Fantasy VI (« Advance » sur GBA avec des patches > SNES [USA + fantrad FR] > PC (Steam) > PS1 > PSP > iOS/Android)

    Sûrement un des plus beaux jeux de l’époque, qui a très bien vieilli. Histoire et musiques très immersives. Il n’y a pas un « héro » mais une multitude qu’on alterne en fonction des arcs narratifs. Univers steampunk et sombre. Système de combat qui semble un peu brouillon les premières heures puis on apprécie un moment, à mi-jeu on en est blasé, et vers la fin on exploite les failles (tous les personnages peuvent apprendre les sorts qu’on veut). Autre point négatif : c’est un FF, ça implique donc des combats aléatoires à outrance, trop de longueurs, et des jeux se prennent trop au sérieux à mon goût.
    La version GBA est à conseiller si vous jouez plutôt sur un petit écran, et la version SNES sur un grand écran. La version GBA apporte un tout petit peu de nouveau contenu par rapport à la version SNES (et une fonction de quicksave hors-combat), et une traduction officielle en français. Et des fans ont fait un patch pour améliorer le framerate du jeu, la qualité des musiques, et les re-assombrir les couleurs, seuls points vraiment négatifs par rapport à la version SNES. Durée d’une partie complète + : environ 40h

Turn-based (Combats en tour-par-tour statique)

  • Pokemon Soul Silver (DS) / Emeraude (GBA)

    J’adore les RPG pokémon, même si c’est toujours la même chose, j’aime bien y revenir tous les 4-5 ans, ce qui fait qu’au final j’ai terminé tous les jeux pokemon de la série (enfin, un de chaque génération) sauf ceux sur 3DS. et je met ici donc mon préféré pour la DS et pour la GBA. Jète aussi un un œil aux fan-projets PokeMMO, Pokemon Revolution Online, DarkDiamond, SoulSilver Fusion et autres très nombreux hacks. Si t’es un gros fan, jète un oeil à « Robotrek » sur SNES (JP + fantrad EN), qui à clairement inspiré le gameplay de la franchise.

  • Golden Sun (GBA)

    Super RPG avec des mécaniques de combat classique. C’est pas vraiment du pur 2D, mais de l’isométrique, mais je fais une exception car c’est vraiment un jeu rétro dans l’âme. Le 2 est le prolongement de l’histoire (avec import de sauvegarde), mais sous un autre angle narratif.
    Le 3 sur DS continue l’histoire avec d’autres personnages, mais il est pas exceptionnel.

  • Romancing SaGa 3 (SNES + fantrad EN)

    Cette série est hardcore et bordélique. On peut complètement foirer une sauvegarde en montant mal son personnage. Mais j’adore. Il y a énormément de chemins et de coéquipiers possibles et de la façon dont on les évoluent. Grosse rejouabilité donc.

  • Rudra no Hihou (Treasure of the Rudras) (SNES, JP + fantrad EN/FR)

    Dernier jeu développé par Square sur SuperNES, donc forcément jamais sorti en dehors du Japon (phénomène PlayStation). C’est un très beau et bon RPG, très expérimental, avec un système de magie innovant : basé sur des combinaisons de mots (qu’on peut trouver soit en discutant avec les PNJ, soit en testant au hasard, soit en lisant des soluces, ce que je ne vous conseille pas) avec 4 chapitres à événements et personnages interconnectés qu’on peut jouer l’un après l’autre ou en alternance (sauf le dernier), on choisit quel chapitre jouer dans l’écran de chargement de la sauvegarde. Les personnages principauw sont clichés mais les secondaires sont intéressants et parfois drôles. Un vent de fraîcheur dans les JRPG classiques (car ca reste un jeu fondamentalement très classique), mais mieux vaut y jouer sans faire de grosse coupures, sous peine d’être perdu entre les 3 arcs narratifs.
    Le hack version française traduit les caractères japonais en syllables pour composer les incantations ; les hackeurs de la version anglaise, se sont basés sur la version française, ont amélioré la qualité de traduction et ont refait le système d’incantations, basé sur l’alphabet latin et avec ducoup une phonétique et un algorithme assez différents. Je préfère le système de version française ducoup car j’ai des notions en japonais, mais à vous de voir. Durée de vie : environ 50h.

Tactical-RPG (Combats avec placement d’unités)

Les T-RPG rétros n’ont plus beaucoup d’intérêts face aux tactical-RPGs occidentaux modernes, mais leurs mécaniques de gameplay qui va a l’essentiel et leur dimension JRPG et rétro leur donne un certain charme. Voici mes préférés :

  • Tactics Ogre : Let Us Cling Together (PSP EN [mod « One Vision »] > SNES [JP + fantrad EN] > PS1 EN, Saturn EN)

    Le jeu qui a créé le genre. Depuis, peu de choses ont changés, et il reste la référence du genre pour beaucoup
    Il ressemble à Final Fantasy Tactics (des mêmes développeurs), mais avec un système de combat plus poussé, et une histoire et un univers très riche, mature et complexe (et nous épargne le fan-service de FF Tactics). Je n’ai jamais joué à un jeu japonais avec une histoire aussi intéressante, à vrai dire. Et il y a beaucoup de choix, quêtes annexes et fins possibles.

    Les versions PS1 et Saturn sont quasi identiques à la version SNES (et rajoutent des temps de chargement), tandis que la version PSP divise les fans car c’est un remake avec beaucoup de modifications sur le gameplay et le leveling, mais quelquefois maladroits et rendant le jeu trop facile. Ceci dit le mod « One Vision » pour la PSP rééquilibre un peu tout cela et est selon moi la meilleure façon de jouer ce jeu.

    Bien plus tard, la préquelle « Ogre Tactics : Knight of Lodis », sur GBA, a été très simplifiée et modernisée à tous les niveaux : par exemple sur Lodis l’ordre des tour n’est pas défini par unité mais par équipe, le rendant moins intéressant tactiquement. Et les graphismes sont évidemment beaucoup moins fins. Mais les fans y trouveront leur comptes.
    Les deux autres « Ogre Battle », un sur SNES et l’autre sur N64 sont aussi très bons, mais + « grosses batailles temps réel » que « escarmouches tout-par-tour ». Durée de vie : 30h.

  • Front Mission (DS > SNES [JP + fan-trad EN] > PS1)

    Maintenant imaginez Tactics Ogre, mais avec dans un futur proche avec des méchas, des dégâts localisés (ex : des unités touchées sur leur système d’armement qui pourront plus attaquer), des graphismes photo-réalistes (pour l’époque) et une histoire géo-politique du même acabit : vous obtenez la licence Front Mission.
    Le système de combat est plus ergonomique, mais plus complexe, et plus orienté sur la customisation et l’achat de pièces. Pour tacticiens avertis.
    La version DS rajoute du contenu et une campagne annexe.
    Son spin-off orienté action « Gun Hazard » sur SNES (voir mon paragraphe dédié un peu plus haut), ainsi que le 2 et 3 (sur PS1), vaillent aussi le coup.

  • Battle for Wesnoth (PC > Android)

    Un jeu de tactique tour-par-jour open-source, ressemblant un peu à Fire Emblem, mais en grillé hexagonale plutôt que carré, avec un éditeur de cartes/scénario, un gestionnaire d’extensions pour télécharger du contenu créé par la communauté, des dizaines de campagnes, un mode multijoueur en ligne (toujours peuplé) ou en chaise tournante…. La qualité des campagnes (level design, scénario) est inégale, mais il faut pas oublier que tout est fait bénévolement et avec passion. Le jeu est totalement gratuit, téléchargeable via le site officiel ou Steam. Durée de vie : juste pour finir toutes les campagnes solo : plusieurs centaines d’heures.

  • Fire Emblem 8 : The Sacred Stones (GBA)

    La série enchaine les titres, différentes histoires mais le même système de combat qui fait la marque de la série, avec aussi une narration (trop ?) dense à travers des personnages dont la mort au combat est définitive et qui pousse donc au rechargement constant de sauvegardes.
    Cette série suit la même logique commercial comme Pokémon : on en fait un, on les à tous fait ; mais il faut en essayer un. Et si on adore, on revient volontiers vers les suites.
    Celui-là est l’épisode le plus garni en 2D. Ceci dit, en 3D isométrique, les versions 3DS semblent aussi très intéressantes. Et si t’es fan de Smash Bros, joue plutôt au 6 sur GBA (pour découvrir l’histoire de Roy) et au 11 sur DS (pour celle de Marth)

Mention d’honneur pour les Tactical-JRPGs 2D : : Bahamut Lagoon (SNES, élevage de dragons et élements de cartes destructibles), Shining Force II (MegaDrive), Suikoden II (PS1), Final Fantasy Tactics (PS1), Ogre Battle: The March of the Black Queen (SNES).
PS : les « Advance Wars », ou encore « Into the Breach » sont aussi des excellents jeux de stratégie/tactique, reprenant en partie le gameplay de Fire Emblem (mêmes développeurs), beaucoup plus poussé tactiquement, mais sans la dimension RPG. Ils sont hors-catégorie donc.

Zelda-like

Ce ne sont pas vraiment des JRPG (au au moins en temps qu’on pourrait les définir comme des metroidvanias), même si ils en empreinte beaucoup de codes, et ca serait ridicule de passer à côté de ces gemmes.

  • Zelda 3 : A Link To the Past (SNES > GBA)

    C’est pour moi le meilleur (aussi, mon premier jeux vidéo) Zelda en 2D, et le meilleur jeu de la SuperNES. Il n’a pas pris une ride, les graphismes et l’ambiance restent magnifiques, le gameplay demande beaucoup de précision mais est bien huilé. La version GBA est plus adaptée pour jouer sur petit écran, mais sinon la version SNES reste parfaite.
    Pour les fans de Zeldas en 2D, je vous conseille de jeter un oeil sur les projets amateurs faits avec le moteur Solarus.

  • Ganpuru : Gunman’s Proof [JP, fantrad FR]

    Imagine le visuel de « Zelda : A link to The Past » avec l’humour et l’ambiance de « Mother » et un gameplay bourrin à la « Binding Of Isaac », ou armes à feu variées viennent remplacer la traditionnelle Master Sword. Voilà. J’aime bien, ça défoule. Même si le gameplay tourne beaucoup autour du tir en diagonal et des esquives en se couchant).

Mention d’honneur : Les 3 Zeldas sur Gameboy sont aussi très très bons (mais, visuellement, n’ont pas très bien vieilli, comme tous les jeux NES & Gameboy). Minish Cap sur GBA reste intéressant pour débuter la série. Déja, car dans la chronologie, il se situe en 2ème. Ensuite, il est court et facile.
Ceux sur DS sont pour ceux qui ont terminés et adorés « The Wind Waker » (Gamecube, WiiU) car ils en sont la suite.

Conclusion

Parmi toutes les licences de JRPG 2D des années 1990, très peu ont survécues à la mode de la 3D. Celles qui s’en tirent le mieux sont je crois, sont pas forcément les meilleures : Final Fantasy, Dragon Quest, Tales Of, Fire Emblem. Et bien sûr The Legend of Zelda, qui ne joue pas vraiment dans la même catégorie, car il a crée la sienne à part entière.

Comme tu peux le voir, malheureusement, peu de ces jeux sont disponibles en Europe ou en français. On en a eu quand même pas mal, mais curieusement pas les meilleurs, peut-être parce que le marche européen était surtout destiné aux enfants. C’est sûrement ce facteur qui fait que le « piratage » via émulateur est ce qui est aujourd’hui, mais aussi, encore maintenant, les remakes trop fréquents et de basse qualité.

A coté de ça, des irréductibles continuent à développer et éditer des JRPG en 2D, que ca soit des indés (ex : Undertale, Secret of Grindea), ou des gros qui font un retour aux sources (ex: Kynseed par les créateurs de Fable, ou Suikoden V) car il y a de la demande et un marché de niche à (re)prendre (surtout chez le public nippon).

Je sais que ma sélection est longue, mais elle contient pourtant que des incontournables, et je me suis limité aux 4-5 meilleurs pour chaque catégories. C’est tout à fait compréhensible de pas aimer par exemple les jeux tactiques, ou en tour par tour, ou de ne pas aimer les jeux en anglais, c’est pour cela que j’ai fait le classement par catégorie et en précisant les langues disponibles. Garde aussi en tête que les jeux en tour par tour SNES ou GBA sont très bien adapté pour jouer en tactile sur smartphone les Action-RPG beaucoup moins (à moins d’acheter une manette clipsable).

Maintenant, ce que je peux te recommander si tu n’a pas envie de te lancer dans un marathon de 21 jeux :

  • Si tu n’a jamais joué à un J-RPG rétro, et tu veux en faire un, je te conseille de commencer par : Chrono Trigger.

  • Et JRPG ou pas, Zelda 3 est bien évidemment un incontournable pour tous.

  • Si tu connais le genre, que tu en a déja bouffé pas mal, et que tu es un peu blasé du genre (je peux comprendre), essaie quand-même ceux-là pour leur originalité (si c’est pas déjà fait) : Chrono Trigger, Mother 3, Live A Live, Terranigma, Front Mission : Gun Hazard, Ganpuru.

  • <

    h6>Si tu accordes une grande importance car tu n’es pas/plus habitué aux jeux retro, les plus beau de la liste sont, par ordre de mes goûts visuels : Seiken Densetsu 3, Tales of Phantasia, Star Ocean, Rudra no Hihou, Final Fantasy VI, Front Mission : Gun Hazard, Chrono Trigger.

2. LISTE DES JEUX CANDIDATS

Si tu veux la liste sur laquelle je me suis basé pour faire ce TOP, have fun :


------ Super Nintendo (SNES) ------

Active Time Battle

- *Chrono Trigger [USA, fantrad FR]* - Tales of Phantasia [JP, fantrad EN & FR] - *Star Ocean [JP, fantrad EN]* - *Live A Live [JP, fantrad EN]* - *Final Fantasy VI [USA, fantrad FR]* - Final Fantasy V [JP, fantrad FR]*- Final Fantasy IV [USA, fantrad FR]*

Action-RPG

- Mystic Quest Legend (USA: Final Fantasy : Mystic Quest, JP: Seiken Densetsu 1) - Secret of Mana (Seiken Densetsu 2) - *Seiken Densetsu 3 [JP + fantrad FR]* - Secret of Evermore - Soul Blazer - Illusion of Time (USA : Illusion of Gaia) - Terranigma - *Chaos Seed : Fuusui Kairouki [JP, fantrad EN]* : permet au joueur de modifier les murs autour de lui - *Alcahest [JP, fantrad EN]* - *Front Mission : Gun Hazard [JP, fantrad EN]*

Turn-based

- *Earthbound (Mother 2) [USA, fantrad FR]* - *Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars [USA + fantrad FR]* - *Dragon Quest V [JP, fantrad EN]* - *Dragon Quest VI [JP, fantrad FR]* - *Romancing SaGa 1 [JP, fantrad EN]* - *Romancing SaGa 2 [JP, fantrad EN]* - *Romancing SaGa 3 [JP, fantrad EN]* - Breath of Fire [USA] - Breath of Fire II [USA] - Lufia & The Fortress of Doom [Europe mais pas FR] - Lufia II: Rise of the Sinistrals [Europe mais pas FR] - Ys III [USA] - *Ys IV [JP, fantrad EN]* - *Ys V [USA]* - Robotrek [USA] (precurseur de pokemon) - *Rudra no Hihou (Treasure of the Rudras) [JP, fantrad FR]* - *Mystic Ark [JP, fantrad EN]* - Elnard (USA : The 7th Saga) [USA]

Tactical-RPG

- *Bahamut Lagoon [JP, fantrad EN/FR]* - Ogre Battle - The March of the Black Queen [USA] - *Tactics Ogre : Let Us Cling Together [JP, fantrad EN]* - *Fire Emblem 3 : Mystery of the Emblem [JP, fantrad EN]* - *Fire Emblem 4 : Genealogy of the Holy War [JP, fantrad EN]* - *Fire Emblem 5 : Thracia 776 [JP, fantrad EN]* - *Front Mission [JP, fantrad FR]* - *Energy Breaker [JP, fantrad EN]* - *Live A Live [JP, fantrad EN]* - *Treasure Hunter G [JP, fantrad EN]*

Zelda-like

- Zelda 3 : A Link to the Past - *Ganpuru : Gunman's Proof [JP, fantrad FR]*

Hors-catégorie :

- Shadowrun

------ GameBoy/Color ------

Quoi, ça pique les yeux ? Va voir un ophtalmo et arrête de geindre.

Active Time Battle

- *Star Ocean: Blue sphere [JP, fantrad EN]*

tour par tour

- Dragon Quest I.II - Dragon Quest III - *Tales of Phantasia: Narikiri Dungeon [JP, fantrad EN]* - Lufia: The Legend Returns [Europe mais pas FR] - Pokemon Rouge/Bleu, Crystal/Or/Argent

Action

- Mystic Quest (USA: Final Fantasy Adventure, JP: Seiken Densetsu 1)

Zelda-like

- Zelda 4 : Link's Awakening DX - Zelda 7 : Oracle of Age - Zelda 8 : Oracle of Seasons

------ GameBoy Advance (GBA) ------

Active Time Battle

- *Mother 3 [JP, fantrad FR]* - Mario & Luigi : Superstar Saga - Final Fantasy VI Advance [+patch musiques] (remake) - Final Fantasy V Advance (remake) - Final Fantasy IV Advance (remake)

Action-RPG

- Shining Soul II - Swords of Mana (remake de Seiken Densetsu 1) - Tales of Phantasia (remake) - Dragon Ball Z : L'Héritage de Goku - Dragon Ball Z : L'Héritage de Goku 2 - Dragon Ball Z: Buu's Fury (L'Héritage de Goku 3) [USA] - Pokemon Donjon Mystère : Equipe de Secours Rouge

Turn-based

- Golden Sun - Golden Sun 2 : L'Age Perdu - *Lufia : The Ruins of Lore [USA]* - Pokemon : Emeraude/Perle/Saphir, RougeFeu/VertFeuille - *Mother 1+2 [JP, fantrad EN du 1]* (remake) - Breath of Fire (remake) - Breath of Fire II [USA] (remake) - Phantasy Star Collection (remake I, II, III) - Final Fantasy I & II - Dawn of Souls (remake) - Shin Megami Tensei [USA] (remake)

Tactical-RPG

- *Tactics Ogre : The Knight of Lodis (USA)* - Fire Emblem 6 : Fuuin no Tsurugi [JP, fantrad FR) - Fire Emblem 7 - Fire Emblem 8 : The Sacred Stones - Final Fantasy Tactics Advance - Shining Force - Resurrection of the Dark Dragon (remake de Shining Force 1) - Super Robot Taisen: Original Generation [USA] - Super Robot Taisen: Original Generation 2 [USA]

Zelda-like

- Zelda 12 : Minish Cap - Zelda 9 : A Link to the Past + Four Swords (remake) - Classic NES : The Legend of Zelda (1) (remake) - Boktai: The Sun Is in Your Hand - Boktai 2 - Solar Boy Django

Hors-catégorie

- Advance Wars - Advance Wars 2 : Black Hole Rising - Baldur's Gate: Dark Alliance

------ Nintendo DS (la 1ère) ------

La plupart des jeux DS sont jouables en 2D avec de la 3D très moche qui veillit mal, je suis pas super fan. Mais il y a des bons remakes.

Active Time Battle

- Chrono Trigger (remake DS)

Action-RPG

- Children of Mana - Heroes of Mana - Mario et Luigi : Les Frères du temps - Mario et Luigi : Voyage au centre de Bowser - Pokemon Donjons Mystère : 4 nouveaux - Pokemon Ranger : 3 jeux

Turn-based

- Golden Sun 3 : Obscure Aurore - Dragon Quest IV - Dragon Quest V - Dragon Quest VI - Pokemon : Platine/Perle/Diamant, HeartGold/SoulSilver, Noir/Blanc, Noir2/Blanc2 (9 jeux, pour 3 générations dont 1 remake)

Tactical-RPG

- Fire Emblem 11 : Shadow Dragon (remake du 1) - Final Fantasy Tactics A2 : Grimoire of the Rift - Front Mission [USA] - Front Mission 2089: Border of Madness [USA] - Pokémon Conquest [USA] - Disgaea: Hour of Darkness

Zelda-like

- Zelda 14 : Phantom Hourglass - Zelda 15 : Spirits Tracks

------ Sega Genesis / Megadrive / Mega-CD (MCD) ------

Les jeux sorties sur les consoles SEGA, ont, pour la plupart, très mal veilli, et très peu sont des JRPG.

Turn-based

- Phantasy Star II - Phantasy Star III - Phantasy Star IV - Shining in the Darkness - Lunar: Silver Star [USA] (MCD) - Lunar: Eternal Blue [USA ] (MCD)

Tactical-RPG

- Langrisser II - Shinning Force - Shinning Force II - Shining Force CD (MCD) [USA] - Record of Lodoss War (MCD) [USA]

Zelda-like

- Beyond Oasis - Landstalker: The Treasures of King Nole - La Légende de Thor - Light Crusader - Soleil

------ PlayStation 1 (PS1) ------

En ce qui concerne les JRPG 2D sur PS1, quasiment que des remakes de SNES. Souvent avec des musiques de meilleure qualité ou quelques vidéos, mais en contrepartie des écran de chargement. A éviter donc.

Active Time Battle

- Chrono Trigger (remake) - Tales of Phantasia (remake) - Final Fantasy VI (remake) - Final Fantasy V (remake) - Final Fantasy IV (remake)

Turn-based

- Lunar: Silver Star Story Complete [USA ] (remake) - Lunar 2: Eternal Blue Complete [USA] (remake)

Tactical RPG

- Suikoden - Suikoden II - *Tactics Ogre : Let Us Cling Together [USA] (remake) - Final Fantasy Tactics (mais en 3D)

------ PSP ------

En ce qui concerne les JRPG 2D sur PSP, quasiment que des remakes de SNES ou de PS1. Avec des écrans de chargements.

Active Time Battle

- Chrono Trigger (remake) - Final Fantasy VI (remake) - Final Fantasy IV (remake) - Final Fantasy V (remake) - Tales of Phantasia : Full Voice Edition (remake)

Turn-basee

- Lunar: Harmony of Silver Star [USA] (remake)

Tactical RPG

- *Tactics Ogre : Let Us Cling Together [USA] (remake) - Suikoden I & II [JP] (remake)

Hors-catégorie

- Star Ocean : First Departure (3D) - Star Ocean : The Second Story (3D)

------ PC (toutes générations) ------

Vu l'énorme catalogue de RPG, je vais parler que des meilleurs jeux qui ont les codes des J-RPG rétros en 2D. La plupart de ces jeux sont présents sur Steam, voir d'autres plateforme de ventes de jeux dématérialisé.

Active Time Battle

- Undertale - Chrono Trigger (remake Steam) - Final Fantasy VI (remake Steam) - Final Fantasy V (remake Steam)

Action-RPG

- Secret of Grindea [USA] (Early Access) - Kynseed [USA] (Early Access)

Turn-based

- la trilogie "LISA" : The First (gratuit), The Painful, The Joyful [USA] - Breath of Death VII [USA] - Cthulu Saves The World [USA] - PokeMMO (projet de fan) - Pokemon Revolution Online [USA] (projet de fan) - Mother 4 [USA] (Early Access) (projet de fan) - Space Funeral (Gratuit)

Tactical-RPG

- Battle for Wesnoth (Gratuit) - Banner Saga 1,2,3 - Disgaea PC (remake Steam) [USA] - Wargroove

Hors-catégorie

- Secret of Mana (remake Steam) (3D) - Final Fantasy IV (remake Steam) (3D) - Final Fantasy III (remake Steam) (3D) - Pit People (visuel pas rétro) - Into the Breach (Tactical mais pas RPG)

3. TA SÉLECTION ?

Tu en penses quoi ? Quel serait ton classement ? Tu constate des jeux manquants ? Exprime-toi 😉

Il y a certains de ces jeux dont je n’ai que très peu joué, je suis peut-être passé à côté de quelque chose !

Une réflexion sur « Rétrogaming : mes meilleurs J-RPG 2D »

  1. Very interesting article!! I also use and emulators and I must confess Zelda and Sonic are my newest (re) addition!! 🙂 Congrats for this article keep the good work!!

Un commentaire ?