Blog #Geek

L’histoire de Thomas Bruso / Epic Beard Man, à l’origine du film Bad Ass : un vrai Captain America

Attention, une certaine aisance avec l’anglais américain vous sera nécéssaire pour suivre. Et pas mal de temps pour visionner des vidéos…

Tu connais peut-être Bad Ass, un film complètement WTF avec le légendaire Danny Trejo  ? Voici la bande annonce :

Mais connais-tu la vidéo virale (6 millions de vue) de 2010 qui a inspiré ce film ? La voici :

La scène est géniale, ca aurait été un truc préparé ca n’aurait pas pu être mieux. Avec l’inscription « I AM A MOTHERFUCKER » dans son dos quand il sort du bus… Le buzz est immédiat, l’homme de 67-68 ans est aussitôt surnommé Epic Beard Man.  Son identité est vite retrouvée, il s’agit de Thomas Bruso, appelé par les habitants du quartier « Vietnam Tom », ou « Tom Slick » (rusé). Un vétéran donc. C’est de cet autre Thomas que je vais parler dans cet article, car même si tu as du en entendre parler, tu ne connais sûrement pas tout.

Pour commencer, la suite de qui s’est passé après qu’ils soient sortis du bus, bien moins connue :

Continuer la lecture de L’histoire de Thomas Bruso / Epic Beard Man, à l’origine du film Bad Ass : un vrai Captain America

Star Wars, destruction programmée par Disney

Avant, j’étais fan de Star Wars. Des films, mais aussi des histoires dérivées : entre le collège et le lycée j’ai ainsi lu une soixantaine de romans continuant la saga dans les étoiles, tout en faisant mon premier site web dédié à Star Wars. Et une fanfiction. Puis vinrent les jeux vidéo, puis beaucoup plus tard, des comics de qualité comme Republic, Clone Wars ou Legacy.

Mais ca c’était avant. Car maintenant, Star Wars est devenu un produit marketing dénué de sens. La faute à la cupidité de George Lucas, ou plutôt sa saturation envers son œuvre. Je m’explique.

Continuer la lecture de Star Wars, destruction programmée par Disney

Infinity Wars, un jeu de cartes TCG en free-to-play

Allez, c’est le week-end, on se détend un peu et je vais te parler cette fois d’un jeu vidéo auquel je joue quand j’ai le temps (c’est à dire assez peu) : Infinity Wars, The Animated Trading Card Game. Ne te fie pas a son nom tout pourri et tout générique, car ce jeu et est beaucoup plus intéressants (et moins cher) que ses mastodontes de concurrents , comme HeartStone de Blizzard, Scrolls de Mojang. Duels Of Champions d’Ubi Soft et Magic : The Planeswalkers. Et oui, les TCG reviennent à la mode…

Si tu ne connais pas le principe d’un Trading Card Game (TCG), peut-être que tu connais Magic, L’Assemblée, ou Yu-Gi-Oh, ou encore les cartes Pokémon ; c’est ca, un Trading Card Game.

Ca consiste a acheter des cartes en blister, et on sait pas sur quoi on va tomber (comme les albums de vignettes Panini), ou encore de les échanger/acheter à l’unité à d’autres joueurs.

L’objectif étant de se construire un jeu de carte puissant, avec des cartes qui se combinent bien entre elles, pour affronter d’autres joueurs en duel suivant des règles aux mécanismes simples mais d’une grande profondeur. La plupart des cartes modifient légèrement les règles ou la façon de jouer, ce qui permet de faire des combinaisons très puissantes et de rendre le jeu passionnant.

2014-10-06_00005

C’est très addictif, et également très cher, quand on joue a un TCG en vrai. Mais en jeu vidéo, beaucoup adoptent le modèle free to play, c’est à dire qu’on peu très bien s’en sortir sans payer. Enfin, en théorie.

Infinity Wars fait par contre partie de ces jeux de TCG auxquels on est vraiment pas limité même sans payer. Débloquer de nouvelles cartes se verra juste plus lentement.  De plus, le fait que ca soit un jeu designé uniquement pour y jouer en jeu vidéo, fait que les règles sont beaucoup plus complexes et intéressantes que les autres TCG auxquels j’ai pu joué !

Le jeu n’est disponible qu’en anglais pour l’instant : ce qui n’est pas gênant si tu maîtrises un minimum la langue pour lire les descriptions de cartes.

Continuer la lecture de Infinity Wars, un jeu de cartes TCG en free-to-play

The Strain – la série avec des vampires crédibles

On va commencer la rubrique geek avec un article sur une nouvelle série  TV dont le 10ème épisode vient de sortir : The Strain.

Pour faire simple, c’est une série sympa écrite, et au départ novelisée, par Guillermo del Toro sur les vampires  (ducoup je lui ai pardonné Le labyrinthe de Pan), mais vu d’un point de vue scientifique, et non « je peux pas aller au soleil juste pas que sinon je brille comme un diam’s, j’ai trop l’seum quoi » et d’un point de vue épidémique, et non pas « je suis programmé pour voir les êtres humains comme des pot de nutella sur pattes (et sans huile de palme) mais je suis trop love d’une grosse cruche ». Oui, je parlais de Twilight et True Blood.

Pour te faire de suite une idée de quoi je parle, la bande-annonce…

Continuer la lecture de The Strain – la série avec des vampires crédibles