Création du site – pourquoi et comment

Voilà, mon nouveau site est en ligne… Il me reste un peu à peaufiner le contenu, surtout les traductions des pages.

J’ai créé, déployé et configuré ce site avec WordPress en une petite après-midi. Rédiger le contenu, c’est une autre histoire ! L’idée principale, c’est de faire un site non pas pour la forme (regardez, je suis présent sur le net wooot), mais pour le contenu. Pour puisse parler de mes projets professionnels, mais aussi me présenter, un peu comme un CV en ligne.

Pour gagner du temps, je n’ai rien codé (pour l’instant). Juste installé et configurer un wordpress sur mon serveur dédié. Et quelques extensions dont je vais donner le crédit ici :

  1. Jetpack by WordPress, qui est un bundle de petites extensions utilisées sur le service d’hébergement wordpress.com. J’ai activé et configurer ses extension dont j’avais besoin :
    Api Json
    Distribution améliorée
    Intégration par codes de substitution
    Liens courts wp.me
    Monitor
    (vous recevez un email quand votre site n’est pas accessible)
    Mosaïque d’images
    Photon (héberge les images sur un CDN de wordpress.com, pratique pour soulager ton serveur, et en général c’est plus performant)
    Notifications
    Omnisearch
    Orthographe et Grammaire
    Souscriptions
    Stats WordPress.com
    Types de contenus personnalisés
    Vérification de votre site
    Widget Visibility
    Widgets de colonne latérale
    et désactivé les autres. Je déconseille surtout d’activer « Marksdown », qui fait planter la balise « See more » permettant de ne pas afficher les articles complets dans l’index du blog…
  2. qtranslate-plus, pour gérer le multi-langue de manière basique et simple sans avoir à faire de multi-site
  3. Simple Share Buttons Adder, pour afficher des boutons de partage qui ont une bonne tête.
  4. Social Media Widget, pour afficher des liens vers mon linkedin et mon twitter sur le menu droite avec un design orignal
  5. WP Super Cache, pour gérer le cache donc.
  6. WP APC Panel pour avoir un accès rapide à la gestion d’APC-Cache (complémentaire par rapport au cache applicatif ci-dessus)
  7. All in One SEO pour optimiser le référencement
  8. Advanced TinyMCE Config et
  9. WP Super Edit pour enrichir l’éditeur texte
  10. Universal Star Rating pour gérer es niveaux de compétences de mon CV
  11. Skype Online Status, pour l’afficher sur la page Contact

Ensuite, viens le choix du thème. Ca a été très rapide : j’adore le thème de base de cette année twentyfourteen, installé par défaut sur les nouvelles versions de wordpress. C’est so-2014. Blague à part, il correspond tout à fait à mes attentes, et en plus j’adore ce vert. Tant pis pour l’originalité :  je veux un site pour mettre en avant mes compétences de développeur et chef de projet web, pas celles d’intégrateur ou de web-designer.

J’ai par contre créer un thème child pour corriger les quelques défauts du thème, notamment la colonne centrale super-étroite de base. Je soupçonne d’ailleurs fortement WordPress de l’avoir fait ainsi non pas pour des contraintes esthétiques, mais plutôt ne pas prendre de risque par rapport au responsive ou aux plugins tiers…
J’ai aussi  mis une police plus funky pour les titres et des menus, et un background (avec Paint…), puis j’ai un peu tâtonné pour choisir les widgets de menus. Le résultat est plutôt satisfaisant, en attendant une version 2 ! :)

A autre chose aussi, tu remarquera que je te tutoie. Parce que ça donne un petit coté informel, parce que ca rajoute un peu de challenge grammatical (les s ou pas à la fin des verbe, présent ou impératif, etc), mais aussi parce que tu es sûrement mon seul visiteur :)

Don't be selfish...Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on RedditEmail this to someone